Objectif

Cette UE a pour but la maîtrise des techniques fondamentales appliquées aux problématiques de modélisation en hydrogéologie. Les techniques de résolution numérique (différences finies, éléments finis) sont appliquées aux problématiques les plus courantes en hydrogéologie (hydrodynamique, transport d’éléments dissous).

Compétences à acquérir

Appréhender à l’aide de divers outils de modélisation le fonctionnement des écoulements souterrains tant permanents que transitoires,

Conceptualiser et transcrire un systeme hydrogéologique en vue de son intégration dans un modèle numérique

Retranscrire le comportement des différents phénomènes de transports (écoulement et masse) au sein des systèmes aquifères à l’aide de modèles numériques en fonction de diverses contraintes de gisement et/ou d’exploitation.

Pré-requis

Notions du tronc commun (contenu de l’UE Hydrosciences ou équivalent)

Notions de l’UE

Programme

· bases méthodologiques et théorique de la modélisation en hydrogéologie

· construction, évaluation et valorisation d’un modèle numérique en hydrogéologie

· phénomènes de transfert de masse en milieu poreux

· applications et utilisation d’un code de calcul à la résolution de problèmes standards en hydrogéologie


Ce cours décrit les interactions entre l'eau souterraine et le milieu géologique. On y aborde les méthodes d'hydrogéologie appliquée au génie civil et aux mines. Les éléments suivantes sont abordés :

  • Effets des variations piézométriques et de l'écoulement sur les contraintes mécaniques
  • Caractérisation du milieu en géotechnique
  • Dénoyage d'excavation

En complément du cours d'hydrodynamique, on revient aussi sur l'interprétation des essais de nappe avec la méthode du graphique diagnostic.

Les bases de l'hydrogéologie descriptives sont présentées, en relation avec l'approche physique présentée en hydrodynamique. Les différents types de formations géologiques sont replacées dans un contexte hydrogéologique en soulignant leurs propriétés intrinsèques d'un point de vue réservoir. Les formations hydrogéologiques sont décrites en terme de conditions limites à l'aide de l'outil cartographique dont on donne les fondamentaux.

L'accès à la ressource en eau est abordé à partir des principales méthodes de forage et d'équipement des puits. L'hydrodynamique des ouvrages de captation est décrit pour le régime permanent.

Des notions de protection de la ressource en eau sont données.